Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Afghan refugees in Turkey-Refugiés Afghans en TurquieL9993379.jpg
Les deux soeurs de Mahdi sont embauchées clandestinement dans un atelier de confection de vêtement. Elles parlent anglais et turc comme lui car elles font l'effort d'étudier ses deux langues. L'entreprise est florissante, elle embauche des demandeurs d'asiles afghans et syriens à des salaires très bas. La famille de Mahdi s'est adaptée aux conditions de vie un peu mieux que les autres, laissant de côté certains aspects de leur culture pour privilégier le pragmatisme de l'urgence. Il est le chef de famille -son père, malade est resté en Afghanistan- et avec ses deux soeurs dont une mariée avec son cousin, se sont quatre salaires qui améliorent bien le quotidien du foyer tenu par sa mère.