Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Afghan refugees in Turkey-Refugiés Afghans en TurquieL9993364.jpg
Leur permis d'asile temporaire est valable 6 mois, il doit donc être renouvelé. Il est normalement payant. Il leur interdit de travailler. Ce qui les condamne à la faim puisqu'ils ne reçoivent aucune aide financière à part les 200 livres turques pour ceux des demandeurs d'asile qui obtiennent le statut de réfugiés au près du HCR. Quand bien même c'est très insuffisant. Pour les valides, il leur reste la possibilité de trouver un emploi précaire illégalement. Ce qui est très difficile sans parler le turc. Le père de cette famille transporte du charbon quelques jours par semaine. Ils sont afghans ouzbeks donc le père parle le turc.