Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
L9993334.jpg
Les familles vivent dans les quartiers centraux de Gaziantep où les loyers sont les plus bas. Se loger est la première difficulté car ils ne reçoivent aucune aide. En tant que demandeur d'asile en Turquie il est spécifié que le fait de se loger est à leur charge.